Rechercher   Partager  Retour à l'accueil
Définition
Actualité
Textes de références et dispositifs
Ressources académiques
Ressources nationales
CAREC

Définitions


ANLCI
Définition proposée de l'illettrisme
 
"L’illettrisme qualifie la situation de personnes de plus de 16 ans qui, bien qu'ayant été scolarisées, ne parviennent pas à lire et comprendre un texte portant sur des situations de leur vie quotidienne, et/ou ne parviennent pas à écrire pour transmettre des informations simples. Pour certaines personnes, ces difficultés en lecture et écriture peuvent se combiner, à des degrés divers, avec une insuffisante maîtrise d'autres compétences de base comme la communication orale, le raisonnement logique, la compréhension et l’utilisation des nombres et des opérations, la prise de repères dans l’espace et dans le temps, etc. Malgré ces déficits, les personnes en situation d'illettrisme ont acquis de l'expérience, une culture et un capital de compétences en ne s'appuyant pas ou peu sur la capacité à lire et à écrire. Certaines ont pu ainsi s'intégrer à la vie sociale et professionnelle, mais l'équilibre est fragile, et le risque de marginalisation permanent. D'autres se trouvent dans des situations d'exclusion où l'illettrisme se conjugue avec d'autres facteurs."

Débats autour de la prévention de l'illettrisme

Histoire

Eduscol
Prévenir l'illettrisme dès l'école : Pourquoi ? Comment ?
Rencontres de la DESCO - 23 mai 2003
Approche historique de "l'illettrisme". Anne-Marie Chartier,
Maître de conférences, Institut national de recherche pédagogique

Textes à l'appui

Le Bris, Marc. Et vos enfants ne sauront pas lire ni compter. Stock,    2004.
Villechaise-Dupont, Agnès,  Zaffran, Joël. Illettrisme : les fausses évidences. Harmattan, 2004. 234p. (Logiques Sociales)

©Administrateur du site 28/06/2017